Et au fil du temps, Alphafilms a développé et diversifié ses activités de prestation en proposant le montage de teasers promotionnels, la réalisation de reportages et de clips, d’ateliers vidéos… toujours avec la volonté d'user de l’image comme un médium de transmission (promotionnel, culturel, éducatif…).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alphafilms peut également décider d’accompagner un film et de le défendre en son nom au sein de différents comités d’aides à la production associative (Pictanovo, CLAP…), jusqu’à sa diffusion (salle, festival, web…).

 

 

 

NOTRE RÉFLEXION SUR NOS PRODUCTIONS

 

Une seconde réflexion nous a permis de constater les problèmes inhérents à la production, à la création et à la diffusion audiovisuelle et cinématographique. Certains jeunes auteurs sont parfois amenés à abandonner un projet soit par manque d’expérience et de connaissance, soit par accablement devant l’ampleur du travail à fournir et des fonds à réunir. Il peut parfois se passer 2 ans avant qu’un film court ne soit terminé et vu par un public.

 

Alphafilms s’est donc engagé à soutenir la jeune création dans ses démarches afin de permettre aux projets de voir le jour. Cette aide peut se caractériser par un soutien financier (investissement sur les coûts de production) et/ou technique (mise à disposition de matériel ou de techniciens). L’accompagnement est décidé en fonction des besoins du projet, de la production à la réalisation, en passant par la post-production et la diffusion.

 

NOTRE RÉFLEXION SUR NOS PRESTATIONS

 

À partir de nos expériences dans le monde de l’image et des arts du spectacle, nous avons vite constaté la difficulté que rencontraient bon nombre d’artistes, de groupes ou de compagnies, à pouvoir diffuser un projet, voire même simplement le finaliser.

 

Une première réflexion avait alors été engagée autour des enjeux de la captation théâtrale. Aujourd’hui, beaucoup de metteurs en scène ont perdu confiance dans le principe de la captation vidéo, la considérant obsolète et surtout trop peu fidèle à la représentation scénique de l’espace théâtral. Notre volonté était donc de réinvestir cette relation.

Nous croyons aux échanges entre les arts, à l’interculturalité, et à la possibilité qu’apporte l’image de réinterpréter le monde.